Répétition et Manif contre le passe passe sanitaire.

Hier c’était répét à la Plaine et jeudi prochain ce sera aux Catalans. ( Plage) Mais samedi 24 JUILLET 2021, nous serons des milliers à 14H au Vieux Port à Marseille contre le pass sanitaire et les lois (encore une fois) liberticides.

A Forcalquier, Gap, ou Papeete, rejoins ta manif, le vendredi ,le samedi et même le dimanche comme à Draguignan ou Toulon. Ca recommence le lundi…

Répétition aquatique du 1er JUILLET 2021

La prochaine répétition aura donc lieu à……….Malmousque ! Jeudi prochain 1er juillet à 18h30.  L’échauffement sera pris en charge par T. et A. Au programme : – Finir d’apprendre et de répéter La Casa del Mouradia    – Filage des chants de cet été (qui seront transmis lors des Rencontres Nomades) : Chants des Corsaires, Mon drapeau rouge, Versaillais.

Malmousquiens, malmousquiennes…corsaires et autres natationnaires…

… »mais il reste à MARSEILLE une chorale qui répete face aux îles…à Malmousque ». Et c’est toujours le jeudi du calendrier justinien. Soit dit en passant le 24 juin 2021, dans un monde pacifié et vacciné…

Armez vous de vos maillots car le nudisme n’est pas encore arrivé! Prenez garde aux vagues…et dont forget the Rosé.

Passe sanitaire et manque impaire. Tenue correcte exigée.

La Leggera. Chant anti travail italien

LA LEGGERA

Il lunedì la legge non permette
che la leggera la vada a lavorà
tirullallillillero
Il lunedì la legge non permette
che la leggera la vada a lavorà.

Il martedì è giorno di mercato
non ‘mai lavorato, nun voglio lavorà
tirullallillillero
il martedì è giorno di mercato
non ‘mai lavorato, nun voglio lavorà.

Il mercoledì io vado sul lavoro
piglio la cazzuola mi metto a lavorà
tirullallillillero
piglio la cazzuola, mi casca giù ‘l martello
proprio per quello nun voglio lavorà.

Il giovedì poi e l’è il giorno dei santi
noi tutti quanti ‘un si vole lavorà
tirullallillillero
il giovedì poi e l’è il giorno dei santi
noi tutti quanti ‘un si vole lavorà.

Il venerdì poi è morto Gesù Cristo
‘nun l’ho mai visto, nun voglio lavorà
tirullallillillero
il venerdì poi è morto Gesù Cristo
‘nun l’ho mai visto, nun voglio lavorà.

Il sabato poi io vado in sul cantone
aspetto il padrone che mi venga a pagà
tirullallillillero
il sabato poi io vado in sul cantone
aspetto il padrone che mi venga a pagà.

E alla leggera che poco gliene importa
la manda sull’ostia la fabbrica e ‘l padron
tirullallillillero
e alla leggera che poco gliene importa
la manda sull’ostia la fabbrica e ‘l padron.

Procés de la Chorale de Metz.



Rassemblement Mardi 2 février à 13h


Le 2 février à 14h sont convoqué.e.s 2 choristes révolutionnaires verbalisé.e.s le 23 mai. Le délibéré des 7 choristes convoqué.e.s le 5 janvier sera rendu également ce jour-là.


C’est également le même procédé qui est utilisé pour réprimer la mobilisation des camarades des EGM le 30 mai lors du rassemblement devant le Centre de Rétention Administrative. 6 militant.e.s des EGM sont convoqué.e.s également le 2 février au tribunal après avoir contesté une verbalisation pour « participation à une manifestation interdite ».

Que s’est t’il passé le 23 mai?

Le 23 mai, la Chorale Révolutionnaire s’inscrit dans une démarche militante et répond à un appel au déconfinement des colères en organisant une répétition revendicative, en plein air, à l’esplanade de Metz, par petits groupes (de moins de 10 personnes).Quelques pancartes sont installées pour dénoncer la gestion catastrophique de la crise sanitaire par le gouvernement actuel et les gouvernements précédents qui se sont appliqués à casser les services publics en privilégiant les intérêts financiers plutôt que l’humain.L’intervention des forces de l’ordre ne se fait pas attendre. Contrôles d’identité, retrait des panneaux revendicatifs, destruction de certains panneaux, un policier va jusqu’à lancer : « Il est interdit de revendiquer ! »et informe qu’un arrêté préfectoral interdisant toute manifestation a été pris la veille.Quelques jours plus tard, 14 militant.e.s reçoivent une amende de 135 € pour « participation à une manifestation interdite sur la voie publique ».

Que s’est il passé le 30 mai?Le 30 mai, les Etats Généraux des Migrations ont appelé à un rassemblement devant le centre de rétentionadministrative (CRA) de Metz. C’était l’acte I de la marche des solidarités, relayant les exigences de collectifsdes travailleurs-euses sans papiers dont la crise du COVID a révélé et aggravé la précarité
• Régularisation de tous et toutes
• Fermeture des CRA
• Un logement décent pour tous et toutes.
Le rassemblement devant le CRA était pourtant autorisé ce 30 Mai. Pourtant, quelques mois plus tard, 8militant.e.s ont reçu une amende de 135 € pour « participation à une manifestation interdite », 6 d’entreelles/eux la contestent et seront auditionnée.e.s au tribunal de police le 2 février.
La liberté de revendiquer, de manifester, de s’exprimer, de vivre dignement sont des droits fondamentauxbafoués depuis des années. Des camarades sont verbalisé.es, emprisonné.es, mutilé.es, condamné.es pouravoir montré leur opposition aux politiques antisociales et liberticides du gouvernement au service des plusriches.
Les verbalisations abusives comme celle du 23 mai 2020, du 30 mai 2020 et bien d’autres avant, ne sont qu’unefaçon de museler et invisibiliser toute forme de contestation. Les militant.e.s verbalisé.e.s ont décidé dedéfendre les libertés fondamentales : revendiquer, manifester, s’exprimer, lutter contre un système autoritairequi ne profite qu’à quelques un.e.s et vivre dignement.

Comment montrer votre soutien ?Nous vous adressons cet appel car nous savons que vous partagez les mêmes valeurs que nous et que face à la répression qui s’abat individuellement, il faut résister collectivement. Nous souhaiterions que :
–  Votre organisation soutienne, relaye et soit présente le mardi 2 février 2021 dès 13h pour montrervotre solidarité et votre attachement aux libertés fondamentales, pour soutenir les 2 camaradeschoristes et les 6 camarades des EGM cité.e.s à comparaître (lien vers l’évènement facebook).- Vous pouvez également nous aider au financement des frais de justice de la chorale révolutionnaireen versant à la cagnotte en ligne mise en place pour nous par la Ligue des Droits de l’Homme encliquant ici. https://www.helloasso.com/associations/ligue-des-droits-de-l-homme-metz/formulaires/1/widget
– Vous pouvez aussi relayer et acheter les tee-shirts et badges vendus par la Chorale en envoyant unmessage à choralerevolutionnaire@protonmail.com.

.La chorale révolutionnaire